Qui nous sommes

Fonctionnement

Cyberaide.ca offre à la population canadienne un service centralisé de signalement des cas d’exploitation sexuelle d’enfants sur Internet. Cyberaide.ca traite les signalements qui lui sont transmis par la population canadienne et ne cherche pas activement de matériel illégal en ligne.

Étapes de la transmission et du traitement d’un signalement de cas d’exploitation sexuelle d’enfants sur Internet :

  1. Vous tombez sur des informations ou des éléments de contenu en lien avec un cas possible d’exploitation sexuelle d’enfants sur Internet.
  2. Vous signalez le tout au www.cyberaide.ca ou, par téléphone, au 1 866 658-9022. Vous avez la possibilité de garder l’anonymat lorsque vous faites un signalement.
  3. Le serveur sécurisé de Cyberaide.ca reçoit le signalement.
  4. Les signalements reçus sont classés par ordre de priorité selon la nature du contenu et l’ordre d’arrivée. Les signalements contenant des informations sur un enfant victime ou un suspect sont analysés en priorité.
  5. Cyberaide.ca attribue à chaque incident une classification secondaire basée sur le Code criminel du Canada. Cela permet de confirmer ou de corriger la classification attribuée par l’auteur du signalement.
  6. Un analyste détermine si les informations transmises se rapportent vraisemblablement à un incident potentiellement illégal.
  7. Les signalements d’incidents potentiellement illégaux sont transmis au corps de police compétent ou à la centrale partenaire INHOPE concernée. Les signalements concernant un enfant qui pourrait avoir besoin de protection sont également transmis aux organismes compétents chargés de la protection de l’enfance.

Cyberaide.ca joue un rôle important au niveau de la vérification et du filtrage des signalements. Notre travail soulage les corps de police d’un fardeau qu’ils devraient autrement assumer eux-mêmes puisque nous nous occupons de traiter les signalements et les demandes dont l’objet n’est pas illégal, nécessite un suivi éducatif ou ne relève pas de leur juridiction. Les ressources policières étant limitées, le travail de Cyberaide.ca vient réduire la charge des escouades canadiennes de lutte contre l’exploitation des enfants et leur permet de consacrer leurs efforts à enquêter sur les crimes commis dans leur juridiction. À souligner :

  • 45 % des signalements transmis à Cyberaide.ca ont été renvoyés à la police ou à la protection de l’enfance (55 % se rapportaient à du contenu légal ou nécessitaient un suivi informatif)
  • Compte tenu de la dimension planétaire d’Internet, seuls 20 % des signalements qui ont été retransmis à la police sont restés au Canada.