Sécurité internet

Journée pour un Internet plus sûr

#SID2020

Chaque année, en février, des gens et des organismes du monde entier font cause commune pour faire d’Internet un lieu plus sûr pour les jeunes.

En cette Journée pour un Internet plus sûr, le Centre canadien de protection de l’enfance (CCPE) demande aux familles de mettre leurs préados en garde contre les risques de la vidéo en direct. Cyberaide.ca rapporte en effet une augmentation de 57 %1 des signalements d’adultes ayant contacté des enfants de 8 à 12 ans pour des motifs sexuels dans le contexte d’une diffusion en direct.

Le CCPE a trois conseils à donner aux parents et aux tuteurs de préados pour mieux protéger leurs enfants sur Internet :

  1. Parlez à votre préado des risques de la vidéo en direct. Une capture d’écran ou une séquence vidéo tirée d’une diffusion en direct peut être utilisée contre un préado pour le mettre dans l’embarras ou lui faire du tort.
  2. Aidez votre préado à configurer ses paramètres de confidentialité. Avec un compte privé, l’utilisateur peut accepter ou refuser des abonnés, décider qui peut voir ses vidéos et limiter les messages entrants à ses abonnés. Mettez-vous d’accord sur les personnes que votre préado peut accepter comme abonnés.
  3. Souvent, les préados se diffusent en direct le soir dans leur chambre, à l’insu de leurs parents ou pendant que ceux-ci dorment. Retirez les appareils de leur chambre avant le coucher et songez à désactiver le Wi-Fi pendant la nuit.

Faites votre part pour rendre Internet plus sûr :

  • 1. POUR EN SAVOIR PLUS sur les risques de la vidéo en direct, les moyens de protéger vos préados et les points à discuter avec eux selon leur âge, cliquez ParentsCyberAvertis.ca/direct.

  • 2. AIDEZ-NOUS À REJOINDRE D’AUTRES PARENTS via les médias sociaux en partageant nos tweets et nos messages.

  • 3. SIGNALEZ toute situation d’exploitation sexuelle d’enfant à Cyberaide.ca.

Journée pour un Internet plus sûr : 2020

Contacts médias

Communications, Centre canadien de protection de l’enfance
Bureau : 204 560-0723
Courriel : communications@protegeonsnosenfants.ca


  1. 68 signalements en 2018 contre 107 signalements en 2019.